top of page

Ce projet de rénovation vise à optimiser l'espace d'un appartement bordelais sous-comble de 58m2. Nous avons ajouter une mezzanine de 10 m² pour créer une chambre supplémentaire. La verrière permet de conserver un lien visuel entre la mezzanine et la pièce de vie. Cette solution permet de maximiser l'espace tout en préservant la luminosité naturelle de l'appartement. 

PHILIPPA 04_edited.jpg

Localisation : Bordeaux, quartier Saint-Michel
Maître d'ouvrage : Privé
Architecte : ovo/studio 
Photographe : Agathe Tissier
Études : 
Chantier : 
Surface : 69 

Localisation : Paris, 18e
Maître d'ouvrage : Privé
Architecte : ovo/studio 
Photographe : Agathe Tissier
Études : 
Chantier : 
Surface : 90 

Localisation : Paris, 9e
Maître d'ouvrage : Privé
Architecte : ovo/studio 
Photographe : Agathe Tissier
Études : 
Chantier : 
Surface : 91 

Localisation : Paris, 18e
Maître d'ouvrage : Privé
Architecte : ovo/studio 
Photographe : Agathe Tissier
Études : 
Chantier : 
Surface : 42 

Localisation : Paris, 17e
Maître d'ouvrage : Privé
Architecte : ovo/studio 
Photographe : Agathe Tissier
Études : 
Chantier : 
Surface : 140 

Localisation : Paris, 9e
Maître d'ouvrage : Privé
Architecte : ovo/studio 
Photographe : Agathe Tissier
Études : 
Chantier : 
Surface : 80 

Requalification des usages ouvertures des volumes et ultra-optimisation. En partant d'un grand 3 pièces déstructuré au plan confus, nous avons dessiné un appartement 4 pièces familial et convivial qui contient nombre d'astuces de rangements et surtout : beaucoup de lumière.

Sortir du système contraignant de pièces en enfilades.
Nous avons repensé la totalité du plan et du positionnement des usages pour intégrer un gros programme : deux chambres et une 3ème pièce qui fait office de bureau / dressing.

La circulation est rythmée par plusieurs fonctions abritant des rangements, WC, buanderie, galerie d'art éclairée.

D'un petit deux pièces un peu étriqué à un grand volume lumineux aux deux espaces bien distincts :

chambre & pièce de vie. C'est l'histoire de ce petit cocon.

On a ouvert la cloison qui séparait cuisine et le (trop) petit salon. On a déplacé la salle d'eau dans la chambre car on avait de la place. On a pensé un meuble bibliothèque-table à manger permettant de délimiter en sensation les deux espace cuisine et salon tout en conservant une véritable vision de l'espace global. Les ouvrages menuisés, sur-mesure eux aussi, de part et d'autre de la cheminée remplissent des fonctions bien précises : meuble TV masqué et banc-coffre.

Le projet de rénovation de cet appartement haussmannien vise à créer une grande pièce de vie lumineuse en déplaçant et agrandissant la cuisine au centre du plan. Ce déplacement permettra également de créer un noyau séparateur entre la suite parentale à l'entrée et les chambres enfants de l'autre côté, offrant ainsi une meilleure circulation dans l'appartement et plus d'intimité pour chacun des membres de la famille. 

La micro salle de bain

Ultracompacte, superscultpée, extraconvenient.

 

Afin d’obtenir deux chambres + une salle de bain dans la seconde partie de l’appartement, on a inséré cette salle de bain entre les deux, mais avec une contrainte énorme : deux colonnes descendantes d’eaux-vannes occupant 1m2 de l’espace. On a contourné la contrainte, on s’en est même servie - ce qui est le cœur de notre métier - on a positionné les deux cloisons au cm près, on a tout calculé, on a tout sculpté pour créer ce micro espace atypique et séduisant.

On a même récupéré un fenestron qui apporte de la lumière naturelle pour un volume pur créé par le béton ciré blanc.

Réchauffé par le bois du meuble vasque que nous avons dessiné épousant la forme en noyer massif.

Comme à notre habitude chez ovo/studio nous avons tenté de garder le plus possible l’histoire des lieux : on voit apparaître une partie des très belles corniches de la chambre.

bottom of page